Archives de catégorie : 2. Illustrées (La Mine et Val)

Val illustre un faux Métro

Oh! Val, l'un des 2 illustrateurs de Brèves Cassis, signe les illustrations d'une version parodique du journal Métro ce lundi 7 mars.

Il s'agit d'une action de Tout autre chose, qui met en avant les incohérences de la SNCB et plaide une société de chemin de fer forte, accessible et de qualité.

Le résultat est magnifique, malheureusement censuré depuis lors...  Si vous avez une version papier, gardez-la, elle est devenue collector!

faux métro

crédit photo : Tout Autre Chose

Un an!

Décembre est particulier : il y a un an, je lançais les Brèves Cassis dans un petit troquet d'Etterbeek, en bonne compagnie.

lancement brèves cassis

Voilà donc 12 mois à imaginer de la fausse actualité, dégoter des photos à détourner, tendre l'oreille à l'affût des expressions-valises,...

L'envie est toujours la même : réécrire notre quotidien un peu déprimant, un peu absurde, un peu ridicule. Je sais pas vous, mais moi, ça me fait beaucoup de bien.

Merci à tous ceux qui m'ont aidé et m'aident dans ce projet, merci particulier aux deux illustrateurs La Mine et Val.

Un an brèves cassis par Val (CC BY-NC-SA) rogné

Merci à vous, chers lecteurs, pour votre présence, vos retours, vos encouragements... ça fait chaud au coeur. Je suis toujours positivement surpris quand vous m'envoyez une photo ou un sujet!

Vous voulez me faire un petit cadeau pour ce premier anniversaire? C'est simple : pensez à quelqu'un de votre entourage à qui les Brèves Cassis pourraient plaire, et parlez-lui du blog.

Et ainsi la communauté grandira!

C'est parti pour la deuxième année. Il y aura des concours, du shampoing, des dessins, des prénoms et plein d'autres choses.

Piétonnier : poubelles intelligentes

Il fallait s'y attendre : un premier incident impliquant une poubelle intelligente a eu lieu ce midi dans le piétonnier de Bruxelles.

Un touriste japonais affirme ainsi avoir été "roué de coups" par une poubelle après y avoir déposé une gaufre à touriste à peine entamée. La poubelle se serait alors lancée dans un laïus sur le gaspillage avant d'en venir aux mains.

Gauffres-à-Bruxelles-Amelochevoyage

crédit photo : Ameloche voyage

Les poubelles vertes traditionnelles, de leur côté, assurent avoir prévenu : "avec le salaire qu'elles touchent (NDLR : 4000 euros), c'était couru d'avance qu'elles soient hautaines et agressives. C'est ce qui arrive quand on travaille avec des poubelles qui sortent de grandes écoles de commerce."

Poubelles Bxl par la Mine (CC BY-NC-SA)

La Ville de Bruxelles se serait bien passée de ce nouvel incident lié au piétonnier. Yvan Mayeur prévoit une réunion prochainement avec les poubelles intelligentes. Quant au touriste japonais, il a été dédommagé avec un tour de calèche du centre-ville.