« Deuxième à droite » : halte aux arnaques

48% - voilà un chiffre qui fait froid dans le dos.

En effet, selon la dernière étude du Ministère de la Vie, 48% des personnes qui indiquent le chemin en rue n'ont en réalité aucune idée de l'itinéraire à indiquer.

Plus qu'une mauvaise intention, il semble que ces personnes aient du mal à avouer à un passant qu'ils ne connaissent pas le chemin – et préfèrent donner une indication erronée afin de garder une contenance.

Une commission parlementaire a été ouverte afin d'identifier les mesures permettant d'abaisser ce chiffre.

Deuxième à droite halte aux arnaques par La Mine (CC BY-NC-SA)

Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *