République des Chatons

 

Toujours plus de demandes de naturalisation pour la République des Chatons.

Jeu perpétuel, philosophie kawaï et absence de coins de meubles attirent les citoyens de toutes les démocraties avoisinantes.

 

 

Partagez !Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Un commentaire

  1. Les dérives d’une forte immigration sont déjà dénoncées par le FN (Fuck Newbies) qui craint une méchante odeur de litière dans les quartiers où s’entassent les nouveaux arrivants.

    Les partis de la majorité voient par contre d’un bon œil (de lynx) ce brain drain inversé. Au plus on est de chats, au plus c’est cool(cat). Quel mélange de pelages! La RpC va ouvrir ses frontières pour permettre à tous les matous du monde de profiter des grattoirs publics et autres services mis à la disposition de la pussypulation du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *